Certificat d’étude années 50 couture, raccommodage, broderie, tricot: Notions élémentaires

Bonjour à tous!

Dernier Lundi du mois d’Avril, finalement Avril est passé vite…. Trop vite, peu-être et pas assez pour certains. Mai arrive tout doucement… Ici les enfant entament leur deuxième semaine de vacances sans école à la maison et il faut avouer qu’ils apprécient.

Bon, pour notre rdv hebdomadaire du vintage. J’ai choisi un ouvrage de « Notions élémentaires Pour le Certificat d’ Étude ». Vous y découvrirez des notions, très intéressantes pour les points à main, mais aussi, le tricot, le raccommodage, le ravaudage etc…. Mais aussi de broderies… En effet nos mamans et nos grand-mères, maitrisaient parfaitement tous les arts du fil.

 









































































Certificat d’étude années 50 couture, raccommodage, broderie, tricot: Notions élémentaires
#certificatdetude #couture #broderie #tricot #couturemain #retro #vintage #fandevintage #50s #pointdecouture #pointdebroderie #pointdetricot #racommoder #zérodechet #ecologie #vintagerie #coudre #savoirfaire

23 commentaires

  1. Un grand merci pour tous ces documents.
    C’est tellement intéressant.
    Tres belle journée ensoleillée et à bientôt
    Dellia 😷👩‍🦰

    • Et oui la mode tout comme les points de couture n’ont pas a changé énormément.je vous prie d’accepter mes excuses pour le retard pris à répondre à votre commentaire celui-ci était dans les spams. Passez une bonne semaine à bientôt

  2. Cela me rappelle ma tendre enfance quand je voyais maman broder et dont j’ai beaucoup appris par elle mais aussi ma mamie avec son crochet et ses aiguilles à tricoter, là je n’ai pas accroché.
    Mille mercis de ce superbe partage.
    Bises
    Bernadette

    • J’ai appris toute seule toute petite, en lisant des livres Point plus précisément une encyclopédie que mes parents possédaient. Il n’y a que le tricot que ma maman de cœur m’a appris et c’est déjà beaucoup même si je ne tricote pas ou plus…. Merci pour votre commentaire je vous dis à bientôt

  3. Merci beaucoup Bénédicte, ce nouveau partage est passionnant et me rappelle des souvenirs d’école !
    Bonne journée !

  4. Je suis née en 51 et j’ai passé mon certificat d’étude avec l’épreuve couture, j’adorais ce cours toutes les semaines nous apprenions tout ce qui est montré dans l’article, et chacun notre tour nous allions pendant ce temps là, au bureau de la maîtresse, lire à haute voix pour toute la classe. Ensuite je suis allée dans CET pour apprendre la comptabilité et là encore cours de couture, mais pas d’épreuve à l’examen nous faisions une petite chemise genre brassière dans un coton très fin pour un nouveau né, avec petite dentelle à l’encolure, le tout à la main. Je crois que c’est de là mon amour pour la couture. Merci Bénédicte pour cette page de vie scolaire ancienne.

  5. Excellent ! La couture à la main est la base de la couture et même avec les machines les plus perfectionnées, certains détails ne peuvent être parfaits que cousus à la main ! Merci pour le travail effectué chaque semaine à proposer ces archives variées et intéressantes !

  6. Idem née en 51 les cours de couture se faisaient en 6eme et l’ouvrage récompense était pour soi : une jupe bleue et un corsage sans manche en coton(je ne me souviens pas avoir appris à faire le patron) et le plus important savoir repriser, faire des boutonnières, ce qui fait que les petites robes de ma première fille et de sa poupée ont tous été faits à la main et mon cauchemar fut le dessus de notre lit car pas de machine.
    Pendant ce temps chacune à son tour à sa place lisait comme les 4 filles du docteur March ou les soeurs Brontë. Ces cours nous ont appris à coudre, à lire, à écouter et supporter celles qui lisaient difficilement…
    Les tutos permettent maintenant de s’exprimer aussi en couture plus facilement avec les astuces et les masques arrivent dans les foyers même à la main.
    Vraiment un grand merci pour toutes cs publications partagées avec autant de gentillesse

  7. un retour en arrière enchanteur et … attention à celles qui faisaient des aiguillées de « paresseuses » et n’avaient pas de dé au doigt !

    • Oui les aiguilles et de paresseuse et le De pour moi c’est l’outil indispensable. toutes mes excuses pour le temps prêt à répondre à votre commentaire celui-ci était dans les spams. Passez une bonne journée et à bientôt

  8. Merci pour ce partage. C’est très intéressant pour se perfectionner dans le reprisage par exemple. Ou les ourlets, festons… enfin tout m’a passionné et je vais le mettre de côté bien précieusement.

    • Merci pour votre commentaire toutes mes excuses pour le retard pris à vous répondre celui-ci était dans les spams. malheureusement aujourd’hui personne ne reprise nous sommes dans une société de consommation à outrance point je pense qu’il n’y a vraiment que les couturières et les manuelles qui le font

  9. Merci pour cette publication , je n’ai jamais appris la couture , pourtant je suis née en 57 , mais ça n’existait plus j’ai appris le minimum avec ma mère comme coudre les boutons , faire les ourlets , bref des choses de tous les jours utiles lorsque vous avez des enfants . L tricot c’est ma grand-mère à l’âge de 5 ans tout comme le crochet car je continuais à remuer les doigts ( toujours aujourd’hui ) et ça avait le don de l’énerver . Cette publication avec les points si détaillés vont me permettre de faire des essais sur de vieux vêtements ou des bouts de tissus et qui sait ça me plaira peut être autant que le tricot , je partage un groupe de brodeuses par ailleurs dans un club et je pourrais bien commencer avec elles , merci de nous montrer la broderie comme une chose simple et accessible à toutes

  10. Bonjour, un grand merci pour ces images qui m’ont rappelées l’école et les leçons de couture. Très bonne journée à tous et prenez vien soin de vous et de vos proches.

    • bonjour merci pour votre commentaire toutes mes excuses pour le retard pris à vous répondre celui-ci était dans les spams. Je prends soin de mes proches et de moi ou du moins j’essaie de faire au mieux pour me concernant

  11. je ne sais pas si à l’âge de passer le certificat d’études j’aurais apprécié les cours de broderie, mais aujourd’hui j’adorerais ! merci Bénédicte pour ce partage !

  12. Bonjour,

    Je me souviens en 1981 (je faisais partie des dernières générations à passer le certificat d’ études), j’ ai passé cet examen. Mon arrière – grand – mère m’ a donné des cours afin que je sois prête pour l’ épreuve. Le jour de l’ examen, j’ avais au choix dessin ou couture. J’ ai choisi la couture ( j’ étais la seule). Je me suis fait plaisir.
    Avec le confinement, ma fille de 13 ans, apprends la couture main pour la machine on verra plus tard… quand elle maîtrisera la technique à la main. Ses frères ont eu droit à des cours de couture. Aujourd’hui, ils ont quitté la maisonnée mais ils savent se débrouiller quand ils ont un problème.

    Merci pour ce document

    Bonne journée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.