Les années 50 avec 50 SUPERBES patrons/modèles GRATUITS Tricot, Crochet, Couture

Bonjour à toutes et à tous! Prêts pour repartir voyager dans les années 50?
La décennie du glamour de l’ode à la féminité?
Partons en 1952 avec la revue « Modes Et Travaux », une incontournable de cette époque là. Chaque numéro contenait beaucoup de choses, du tricot, du crochet, mais aussi de la couture, des conseils de modélistes…
C’était pour les années 50 une revue complète. Elle avait beaucoup de succès.

TOUS les patrons que je partage avec vous ne sont pas pour un usage commercial, mais privé.
Pour voir ou revoir les précédentes éditions c’est ici.

Je vois passer sur les réseaux sociaux beaucoup des patrons que j’ai scanné sans que je sois mentionnée et même sans le lien vers mon site, ce n’est pas très fair-play. Je me verrai contrainte d’arrêter de partager mes patrons.

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur les réseaux sociaux, pour le faire découvrir à vos amis.

Pensez à vous abonner au site vous recevrez ainsi directement dans votre boîte mail chaque article du « Lundi Vintagerie ».

Si vous reproduisez des articles à partir des patrons que je partage, pensez à me citer.

Mais surtout n’hésitez pas à me montrer vos réalisations!









































































































































































































Les années 50 avec 50 SUPERBES patrons/modèles GRATUITS Tricot, Crochet, Couture

6 commentaires

  1. j’ai bien aimé les blousons pour enfants,les patrons pour poupées peuvent se faire
    les bonnets sont amusants et les formes plus travaillées que maintenant
    merci à toi

  2. Alors le chapeau en velours ma-gni-fi-que. Vraiment je me demande si je ne vais pas me le fabriquer. Le plus dur sera de trouver de la sparterie ou de la toile tailleur qui ne se fait plus trop.
    Mais bon nous avons le marché Saint Pierre et quelques adresses de marchands de fourniture pour chapellerie.
    Mais ça se perd. En tout cas, merci pour ces merveilles. (et au passage j’espère que les soucis s’arrangent je n’ai pas bien compris, mais je sais que parfois ça s’accumule, donc courage ça va passer il faut faire le gros dos)

  3. Waouh, le magazine était bien mieux fourni à ce moment là. On y trouve encore de belles choses à faire.
    Un peu de nostalgie
    Merci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.