Passionnée de Couture ?

Bonjour, bonjour les créatives ! Êtes-vous passionnée de couture ? En ce qui me concerne, c’est le cas, et la couture m’a souvent évité de sombrer. Même si je ne suis pas assez devant ma machine, j’aime décortiquer les vêtements. J’imagine et visualise, comment le patron de base a été modifié.

Être dans l’atelier m’apporte beaucoup de bien-être, même si c’est pour faire un ourlet de pantalon à la main ou à la machine.

C’est d’ailleurs la revue Fait Main des années 80 qui m’a donné le gout de la mode. Le numéro 506 est sorti, je l’ai reçu mercredi dans ma boite à lettre. Je vous informe au passage que c’est le moment pour s’abonner, car le tarif d’abonnement va augmenter. Profitez des promotions en cliquant par ici

Béné’s News :

Je suis épuisée ! Ma chienne va sur le mieux, j’aurai eu une belle frayeur et elle aussi !

Cet épisode m’a laissée sur les rotules physiquement et mentalement. Mais les vacances arrivent, on va ralentir un peu et prendre le temps de vivre.


Mon avis sur la couverture

Ce numéro est sous le signe du sport, avec ses coups simples et avec une couche de confort en plus. Pour moi le confort est la première chose que je regarde dans un vêtement.




Les basiques ou grands classiques sont de la partie. Je pense de plus en plus qu’une garde-robe intemporelle et donc que l’on garde longtemps passe forcément par des pièces simples.

 

La magie de la couture ? Tout simplement, l’infinité de possibilités qui s’offrent à nous. Un même patron pourra faire une robe de mariée ou une robe d’été. Les technologies d’aujourd’hui d’impressions de tissus presque à la demande élargissent encore plus notre champ d’action.

 

J’aime les températures actuelles, qui nous évitent de mettre le chauffage. La nature flamboie, les arbres se parent de leurs jolies fleurs et j’adore ça ! Le printemps s’installe et c’est l’occasion de jeter un œil à notre garde-robe pour trouver les pièces qui nous manquent.

 

Ma revue chouchou nous offre la totalité de ses patrons dans le même panel de tailles. C’est-à-dire du 34 au 54, la même mode pour toutes !



Les modèles





















 

Le tableau des tailles

 

 

Mes coups de cœur

N’est-ce pas un basique incontournable que le top à manches longues ? On peut le décliner en manches courtes aussi. Son point de mire se trouve dans la coupe qui apporte un drapé sur le devant, avec en plus deux liens à nouer.




Je suis une grande fan des manches papillons comme pour ce top. Il allonge la silhouette grâce aux découpes verticales. Son encolure est ronde.

 






J’adore ces robes longues que je verrai aussi en version courte. Elles sont toutes les deux sur la même base, une jupe dansante avec un drapé à la taille et un buste garni de plis. La taille est soulignée par une découpe et un nœud.

 

 






Une des tenues que je privilégie à la maison est un pantalon de pyjama avec un top. Dans ce numéro, nous avons le short et le pantalon à télécharger directement en ligne. Sa taille est élastiquée et possède un cordon de serrage. La veste est déclinée en deux versions ou seul la longueur des manches change. Elle possède des poches est un boutonnage avec en plus une ceinture à nouer.

 

Je cherche depuis quelque temps un patron de veste tout simple pour un coupon de tissus avec un grand imprimé. Donc, il faut éviter au maximum les découpes. Ce modèle est parfait, avec ses manches raglans et sa capuche. Des boutons pressions permettent de fermer cette pièce.




 

Le diaporama


La suite en page suivante





















Les points positifs

J’ai été ravie de trouver des explications pour ajuster un patron en passant par la retouche des pinces.






Deux autres articles vous attendent, dont l’un sur l’art de coudre un bouton et comment travailler le cuir.

 

 

Les points négatifs

Pourquoi autant de patron femmes à télécharger. D’habitude, nous avons juste le mini-moi que vous pouvez télécharger par ici

Je sais que tout le monde n’accroche pas aux patrons PDF et moi la première, ou même n’ont pas d’imprimantes.

 

 

En conclusion

J’adore ce numéro, mais je suis dubitative sur l’absence de patrons sur la planche et uniquement en téléchargement pour un temps donné. J’espère que les patrons resteront sur les planches dans les futurs numéros pour la passionnée de couture que je suis.