L’envie de coudre Quelle que soit votre taille !

Bonjour mes beautés ! Je suis sûre que vous êtes comme moi, l’envie de coudre est là, mais vous ne savez pas dans quoi vous lancer. Ce qui bloque souvent ce sont les tailles. Vais-je trouver ma taille dans cette revue ?

Donc le dernier « Couture Actuelle Extra n°15 », va forcément vous plaire grâce à l’amplitude proposée. En effet, je vous laisse découvrir l’information sur la couverture.

Voici ma revue de presse.

Béné’s News :

Hier, nous avons eu notre rendez-vous ophtalmologue mon mari et moi. Vous savez quoi, j’ai pris le créneau il y a une semaine. Effectivement, lorsqu’un nouveau centre d’ophtalmologie ouvre, les places disponibles partent vite grâce au bouche-à-oreille.




Je ne vous cache pas que j’en suis ravie, reste maintenant à choisir nos montures chez l’opticien prochainement. Je veux de la couleur sans laisser un rein !

Mon avis sur la couverture

Dans ce numéro, nous avons quand même 46 patrons de couture du 40 au 62. Attention tous ne sont pas dans ce panel de tailles.

 

Qu’est-ce que c’est que la mode business, c’est le style bureau avec tailleurs également, et surtout élégant. Vous découvrirez une ligne dédiée.

 


Personnellement, je sais que je privilégie le confort, c’est selon moins indispensable. Effectivement, ayant des soucis de santé, il est impératif de me sentir à l’aise et pas coincée. Je vous passe la sensibilité exacerbée sur la peau…

 

Robe Petttycoat, il s’agit d’une robe assortie d’un jupon, à porter avec certaines coupes de robes pour apporter du volume à la jupe. En ligne directe des années 50. C’est très tendance !

 

Je vous ai dit que j’aimais le confort, et je ne porte quasiment que du jersey, donc je suis toujours fan de t-shirts décontractés, mais ils peuvent combiner l’élégance avec !

 

Nous aurons six jolies robes. Cependant, veuillez noter que je n’aurai pas écrit « accentuer les courbes », mais plutôt sublimer vos jolies courbes. Quelques fois un mot peut faire la différence.




 

L’envie de coudre va-et-vient, mais l’envie de coudre revient en cousant. On se met devant la machine pour réparer un vêtement et elle nous tombe dessus d’un coup !

 

 

 

Les modèles































 

 

Le tableau des tailles

Mes coups de cœur

Je possède un haut de cette forme, très sceptique au début, mais le rendu est superbe. Nous avons une tunique doublée, avec le dessus façon « cape », et plus long dans le dos. L’encolure est en V.

 






Ce modèle de kimono permet de mettre à l’honneur un joli panneau de tissu. En effet, la grande surface apportée par le dos, lui offre cette visibilité appréciable. Le devant est croisé, il possède une belle longueur.

 

J’adore ce top, le devant est coupé et enroulé d’un seul tenant, pour un résultat topissime. Je trouve ce détail original et surtout, il structure le buste.

 

 

Une autre version, plus simple avec ce haut croisé sans manches.




 

Sincèrement, je ne suis pas fan des sarouels, généralement, je trouve qu’il y a trop de tissus à l’entre-jambe. Les deux versions sont sympas sans cet excédent de matières. J’imagine que cela doit être confortable quand il fait chaud !

 

 

Il est très dur lorsque l’on est ronde de trouver des pantalons qui nous conviennent. Celui-ci me plait beaucoup avec sa ceinture élastiquée et ses poches prises dans la couture de côté. Le bas de la jambe est garni d’un bord-côte contrastant.




 

 

Le diaporama


























 

Les points positifs

  • 46 modèles différents
  • Le panel des tailles
  • L’originalité de certaines pièces
  • La grande variété de vêtements
  • Des sacs et des espadrilles à coudre

 

Les points négatifs

  • La couverture est trop fine
  • Les tutoriels sont succincts
  • Pas de mannequins grandes tailles

 

Conclusion

J’ai plus qu’adoré ce numéro, car je me retrouve dans les vêtements présentés. Même si j’aurai aimé les voir portés selon différentes morphologies. Mais ils me donnent l’envie de coudre pour moi !