Modes à composer

Bonjour, les créatives ! J’ai reçu hier le dernier « Fait Main » et je suis ravie de trouver toute cette mode à composer ! En effet, c’est ce que nous offre la rédaction. Les patrons sont interchangeables les uns avec les autres, les manches d’une robe avec la jupe d’une autre, etc.

La couture nous ouvre déjà une infinie de possibilités de créations diverses, mais des modèles à composer en fonction de nos choix dans une revue, je dis OUI ! Cela ouvre encore plus d’horizons et permet de se créer une garde-robe UNIQUE.

Je vous présente ma revue de presse.

Béné’s News :

Le covid m’a achevé… C’est encore plus pénible maintenant, qu’il s’est compliqué en bronchite infectieuse… Épuisée… Ma fille l’ayant déjà eu fin septembre, est celle qui est la plus en forme ! Mon odorat et le goût me jouent des tours, donc je ne m’inquiète pas, ils reviendront.

Un jour à la fois…

Mon avis sur la couverture

Ce qui fait de Fait Main ma revue Chouchou ? Encore et toujours son panel de tailles qui va du 34 au 54. La même mode pour toutes que l’on soit ronde ou pas ! C’est selon moi le meilleur argument de vente. Même si au fil des numéros, nous avons moins de modèles à coudre.




 

Avec la fin d’année qui approche, mais surtout l’aube d’une nouvelle, les bonnes résolutions s’affichent. Pour Fait Main, la nouvelle année sera sous le signe de l’élégance. Et pour vous ?

 

Réalisez de quoi étoffer votre dressing hivernal, avec de beaux basiques à sublimer avec des tissus colorés ! Par pitié, mettez de la couleur dans vos armoires !

 

Le trench est la pièce mise en avant dans cette édition. Il est présenté en deux longueurs ou trois si l’on compte la version ultracourte. C’est un vêtement que je n’ai pas dans mon armoire, car pas mon style.

J’adore l’idée de sortir les imprimés fleuris même en hiver ! Notamment que petites ou grandes, colorées ou pas, elles apportent du raffinement et de la grâce !

 

 

Les modèles
















 

 

Mes coups de cœur

 

J’aime beaucoup cette robe manteau. C’est aussi celle de la couverture. La robe est courte, au-dessus-du genou. Les manches sont longues et fendues dans leurs bas. Le col nous donne l’illusion d’un col tailleur descendant jusqu’à la taille.  Un jeu de plis met en valeur la taille.




 

J’adore cette jupe courte. Elle est droite, et près du corps. Le devant est coupé de manière asymétrique afin de lui donner la forme portefeuille sublimée par le drapé sur la couture de côté.

 

Voici une jolie blouse, avec une coupe simple, en effet, elle est courte, et à manches longues bouffantes. Le point de mire se trouve dans la coupe des pans du devant, permettant de les nouer.

 






Je ne suis pas fan généralement des bodys, mais celui-ci a tout pour plaire. La culotte est bien couvrante, plusieurs tops peuvent être associés afin de créer celui qui nous plait. Ma préférence va à la version manches longues et devant croisé.

 

 

Le tableau des tailles

 

 

Le diaporama





















Les points positifs

Retrouver un pas à pas dans le but de réaliser la poche avec rabat dans les règles de l’art.

Les crocheteuses apprécieront trouver ce ravissant maxi-top tout doux avec les mitaines assorties.

Les tricoteuses ne seront pas en reste non plus avec un pull à tricoter.

 

Les points négatifs

Moins de modèles, mais plus de variantes.

 

 

Conclusion

J’aime beaucoup ce numéro, avec toutes ces robes qui comme on peut le voir peuvent être mixées entre elles. Tout un tas de modes à composer. Cette revue vous donne les outils pour concevoir une garde-robe, à votre image. C’est je pense un numéro à conserver précieusement.

C’est le moment de vous abonner afin de bénéficier du tarif préférentiel et recevoir votre revue directement dans votre boîte à lettres.