Leçons de Couture Vintage 1952, Comment Coudre, Préparation aux Examens

Leçons de Couture Vintage 1952, Comment Coudre, Préparation aux Examens

Bonjour, les amoureux du beau, du vintage et de la mode. Aujourd’hui je repartage avec vous un recueil de leçons de couture.
C’est toujours utile pour des petits ou grands rappels. Imprimez ce dont vous avez besoin, et partagez avec les coudpines.

Il est très complet, car dédié à la préparation aux examens de l’époque. Sorti en  1952, j’imagine le nombre de jeunes filles qui ont buché dessus. La satisfaction du travail bien fait grâces à ces leçons de couture. Mais aussi de la broderie, et la couture à la main.

Avec la facilité que nous apportent nos machines à coudre on oublie quelques fois que l’aiguille est le fil sont des faiseurs de miracles! Vous verrez en plus chaque page est émaillée d’exercices pratiques à confectionner pour se perfectionner.

Béné’s News:

Vous savez quoi? Mon frigo m’a lâché ce matin… On va devoir faire sans pendant quelque temps. On ne fait pas forcément ce qu’on veut mais ce qu’on peut.

Weekend sympa, du temps passé avec les petits on a joué aux jeux de société, et commencé à réfléchir aux vacances. Économiques puisque nous restons à la maison. Nous avons de beaux coins tout autour de chez nous. Le dépaysement est vite là.

Allez gardons le sourire! Voyons le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide non?

 

























































































Leçons de Couture Vintage 1952, Comment Coudre, Préparation aux Examens

16 réflexions sur “Leçons de Couture Vintage 1952, Comment Coudre, Préparation aux Examens”

  1. Quelle surprise ! Incroyable ! J’ai reconnu les ouvrages de mon cahier de couture :le bateau, les moulins, les fenêtres.. Trop contente. Je vais essayer de retrouver mon cahier.
    Merci 💐

  2. Un grand merci à vous. Vos documents sont trop intéressants. Je me suis encore bien régalée aujourd’hui. Ne changez rien ! Belle journée à vous. Myrtilles

  3. Madeleine Berdallou

    Extra! Très jolies illustrations originales qui ont dû compter dans le succèss de cet ouvrage et la motivation des couturières. La vie sans « frigo » c’est une toute autre façon de vivre, véritablement au fil des jours et des saisons, et de redécouvrir les moyens et ustensiles ancestraux de conservation, , comme le beurrier breton , les cruches en argile à base poreuse….. C’est aussi réaliser que beaucoup d’aliments ne necessitent aucunement de réfrigérateur! Bonne semaine. à tous

  4. Coucou, Béné,
    Toujours pas trop couture, mais ce vintage est une mine d’information ! Sur les formes, les techniques, les points … merci beaucoup pour ce nouveau partage 😀
    Ah zut ! Pas cool quand les appareils ménagers lâchent. Et le réfrigérateur, à cette époque, c’est quand même bien utile. Peut-être en trouver un d’occas, pour dépanner en temps ?
    Bon courage !!!!!!

  5. Quel joli manuel : précis et si joliment illustré qu il donnerait envie de suivre cet apprentissage ! Et de bien délicatesse réalisations ; la couture des années 50 était un art !
    Merci beaucoup pour ce partage Béné. Profite bien de ta belle région et que vienne enfin la fin de tes galères .

  6. Bonjour,
    Je ne suis pas fan des années 50 et il y a beaucoup de techniques trop complexes pour aujourd’hui, mais c’est vraiment un chouette ouvrage ! De toute façon, regarder vos pages vintage est toujours un plaisir : c’est à la fois récréatif et instructif.
    Merci encore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :