Filtres! J’ai renoncé aux filtres sur mes photos, Bodypositive, Selflove, Loveyourself

Bonjour, bonjour! J’ai renoncé à utiliser les filtres, sur mes photos des applications des réseaux sociaux. Vous ne pouvez pas rater ces filtres ou effets, dés que vous débutez une Story ou un post avec une photo en direct de vous, ils sont bien visibles pour vous motiver à vous en servir.

C’est le thème de l’épisode, je devrais même assumer complétement et parler de coup de gueule! Je ne supporte plus de voir des photos retouchés à l’extrême et ça prend moins d’une seconde à faire!

Filtres! J'ai renoncé aux filtres sur mes photos, Bodypositive, Selflove, Loveyourself




En préparant l’épisode j’ai appris que le métier de retoucheur de photos existe depuis l’apparition de la photographie, si, si , même sur les plaques de verre….

Et vous? utilisez vous les filtres? J’ai l’impression que c’est plus souvent les adolescents et les jeunes gens qui usent et abusent de ces artifices.

Voici le lien direct pour écouter le podcast directement sur la plate forme dédiée.

Pour celle qui comme moi se servent de YouTube comme d’une radio , c’est ici.

Même le simple filtre de rajouter des oreilles de chat, on vous retouche tout le visage…C’est dommage. Certains filtres heureusement n’altèrent pas notre peau mais jouent sur notre environnement comme un fond vert par exemple.

Je serais ravie de débattre avec vous sur ce sujet.

 

8 réflexions sur “Filtres! J’ai renoncé aux filtres sur mes photos, Bodypositive, Selflove, Loveyourself”

  1. bonjour , moi non plus , mais compte tenu de mon age ( 70ans aux cerises prochaines ) cela s’explique , par compte sur les photos j’ai toujours l’air de sortir , ou d’y entrer , de prison , et je ne parle pas des photos d’identité , là j’ai carrément une tête d’assassin

  2. Bonsoir, pas de filtres non plus pour moi, ni sur les photos de famille ou de vacances, ni sur les réseaux sociaux (où je suis peu)
    Je voulais aussi vous dire que comme vous, j’ai un appareil de PPC, mais le masque est en silicone doux et rien ne laisse des traces sur mon visage; peut-être il faudrait en changer …Bonne soirée

    1. Merci beaucoup, j’ai un masque intégral, donc les fuites arrivent très vite si pas « serré sur le visage ». J’ai essayé différent type et le souci se présente quelque soit le modèle… En plus les sangles m’irritent le cuir chevelu et titillent mon psoriasis… Un mal pour un bien… Pour les filtres, je n’ai pas non plus précisé sur les photos de famille non plus ni de vacances. Merci de votre commentaire

  3. C’est là qu’on ne peut pas renier sa famille : À la mairie, on tend sa carte à ma fille (26 ans à l’époque) et on lui demande :  » C’est bien la vôtre ? ». Son premier réflexe, mentalement, a été « non, c’est celle de mon frère » et quasiment en même temps : « non, c’est celle de ma mère ». Elle a bredouillé, perplexe « oui, c’est la mienne.; »

  4. Eh ! Eh ! Alors comme ça, vous êtes une vieille ? À 44 ans ? Mon « petit frère » étant plus vieux, vous êtes une fieffée gamine ! Étant une feignasse de la pire espèce, j’ai choisi très jeune 10 minutes de plus au chaud dans mon lit plutôt que me maquiller… désespoir de ma mère, honte de mes filles, qui ne sortent pas sans 25 minutes d' »opération trompe-couillon »(elles sont belles, c’est vrai ! ). Premiers cheveux blancs à 21 ans, trop peur de la chimie pour autre chose que le henné … désastreux. Ma chipie d’aînée, qui m’a toujours dit (ado ) que j’étais veille et moche, m’a présenté son compagnon (33 ans ) cheveux et barbe blancs à 90 %. Rigolade ! Alors il y a la pub et il y a les vrais gens de la vraie vie. Bien sûr, certains jours je pense « ah… ma peau est moins tendue / J’ai une ride de plus en plus profonde dans la joue… » mais la plupart du temps, c’est plutôt « bon, ma tête me convient, elle « me va  » et, à vrai dire, j’ai été un peu vexée et triste quand ma mère, pour mes 55 ans, a lourdement insisté pour me payer une coupe et une couleur . J’ai eu la sale vieille impression de ne pas être « la fille rêvée », comme si mes cheveux blancs étaient une insulte personnelle à ses efforts pour rester belle. Il me semble toutefois que bien des gens qui font des efforts de maquillage, de filtre etc le font avant tout par une sorte de politesse envers autrui : « je ne peux pas me montrer aux clients / à mes collègues /aux malades de l’hôpital / sur ma vidéo… Si je ne suis pas impeccable, c’est leur faire injure ». Il s’agit moins ici de ne pas s’aimer que de vouloir donner le meilleur. Sans compter ceux pour qui le filtre, le maquillage… sont une sorte de protection, d’écran, face au monde, voire une sorte de « mise en condition » (comme les peintures de guerre ! ), de complément à la tenue de travail.

    1. J’aime bien l’idée de donner le meilleur! J’aime bien entendre que je suis une gamine, perso je préfère passer une demi heure à sortir ma chienne que passer une demi heure le matin à me maquiller. Un coup de brosse, une créme hydratante et c’est parti!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :