Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Bonjour les amoureux du vintage! Aujourd’hui nous allons jeter un œil sur les restrictions de 1941 au travers de la revue  » Le Petit Écho de La Mode ». Les hommes à la guerre, les femmes aux fourneaux… Mais elles devaient faire bouillir la marmite avec les moyens du bord… Plus difficile encore pour les mère de familles…

Gérer la peine de savoir celui qu’on aime dans une situation plus que périlleuse, tout en trouvant des solutions pour parer aux petits et gros problèmes que les restrictions mettaient dans leur chemin…

Nos grand-mères étaient courageuses et débordaient d’ingéniosité. C’est assez bien retranscrit dans les revues de l’époque. Nous avons un instantané des conditions de vie. Comment résoudre les problèmes de la vie de tous les jours… Par exemple, le fait de ne pas avoir de viande ou changer la garde-robe en faisant du neuf avec du vieux… Tricoter des socquettes pour protéger les bas…. Transformer les vêtements pour la saison suivante, sécher les herbes. Des « tutos beauté » pour faire avec les moyens du bord. Des réflexions aussi , face à l’actualité, un peu à la sauce développement personnel.

Remplacer les épinards par les feuilles des betteraves est à tenter!

Si vous aimez n’hesitez pas à me le dire dans les commentaires.






Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine






Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine






Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine




Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine




Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine




Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine




































Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine




Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine




Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine




Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine




Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine




Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine

Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine




Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine




16 réflexions sur “Restrictions de 1941 et Ingéniosité, Couture, Tricot, Crochet, Cuisine”

  1. Bonjour, Béné,
    Des modèles étonnants de modernité, une mode reprise dans les années 70, des articles toujours instructifs sur l’évolution des mentalités 😀
    Et des publicités qui en disent long sur les dommages de la guerre. Celle sur les enfants sous alimentés, celle sur « petit bateau », pleine d’espoir et de positivité.
    Un vintage encore passionnant, merci Béné !!!!!
    Bonne semaine 😀

  2. bonjour Béné, ah plein de choses des chapeaux, du tissage, de la couture et …. enfin bref plein d’astuces et découvertes – 1000 merci et à bientôt

  3. Bonjour,

    Après quelques mois de silence ( événements familiaux nombreux, heureux ou pas, et voyages en conséquence ! ) je reprends les commentaires. Les articles sur l’ingéniosité des ménagères en temps de guerre se retrouve, sous d’autres formes, dans les articles et revues prônant le durable et l’écologie. C’est très agréable de se dire qu’avec un peu d’imagination et quelques conseils, on peut avoir du confort / de l’élégance avec moins de moyens. Quand je pense qu’au début des années 80, on faisait de la pub dans les magazines pour des draps jetables « pour ne pas avoir le casse-tête de la lessive en vacances / en invitant la copine d’école à dormir » ! Je trouve que tous ces articles et publicités donnent une bonne idée de l' »air du temps », ce qui ajoute au plaisir des articles de bricolage, cuisine etc. Vous avez d’ailleurs publié, voilà quelques années, un manuel de coupe pour bébés datant de 1942 ( année de naissance de ma mère ). Il dressait la liste, dans les premières pages, de ce que l’on pouvait se procurer avec les bons de tissu. Vos pages, c’est tout à la fois le magazine de bricolage et le musée populaire, voire familial.

    Encore merci

    1. Bonne mémoire, peut être meilleure que la mienne.Je ne me rappelle pas des draps jetables, mais ils sont toujours d’actualité quand on loue un bungalow et qu’on demande des draps… Je peux vous assurer que ça surprend! On a eu une débauche de consommation, et maintenant ou revient aux fondamentaux et ce n’est pas plus mal!

      Merci beaucoup pour ce commentaire, qui me conforte à continuer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :