Melle Fleuret COURS Travaux Manuels, Coupe, couture, tricot, crochet 1930

Melle Fleuret COURS Travaux Manuels, Coupe, couture, tricot, crochet 1930

Bonjour mes amoureux du vintage. Connaissez vous Melle Fleuret, Elle fut professeur au Lycée de Jeunes Filles de Clermont Ferrand!

Dans les années 20/30, elle a écrit un livre très complet abordant tous les sujets en matière de travaux manuels. Plus particulièrement en coupe et couture, mais aussi du tricot, tout comme de la broderie, mais encore du crochet. L’avant propos, commence par

« A l’heure ou les budgets des familles sont si difficiles à équilibrer, ou toute main d’œuvre atteint un prix très élevé, une femme soucieuse de ses devoirs doit occuper plus que jamais les loisirs laissés par les soins de son ménage à exécuter des travaux de couture. Elle pourra ainsi réaliser de sérieuses économies en même temps qu’elle aura le plaire de travailler elle-même aux vêtements des siens, à l’ornementation de sa maison »

Il s’agit de la seconde édition, je possède plusieurs éditions de cet Ouvrage!

Béné’s News:
Visite sympa sur un festival des jeux.Nous avons passé un moment en famille agréable, de belles rencontres et surtout de jolis découvertes. Je vais faire un article dessus. Car nous avons la passion des jeux de socièté, plus de Jeux de rôles pour mon mari, mais on adore jouer. Que ce soit à deux ou même à trois voire même 4 et plus. Le plaisir du jeu est là. j’aime les jeux que font travailler les neurones.












































































































































Rendez vous la semaine prochaine avec la partie dédiée aux femmes en commençant pas la lingerie féminine. Pensez à partager cette article, pour le faire connaître. Merci de votre temps de lecture.


18 réflexions sur “Melle Fleuret COURS Travaux Manuels, Coupe, couture, tricot, crochet 1930”

  1. Merci pour ce bel ouvrage qui recèle comme toujours des trésors. Dans le chapitre ‘princip(al?)es de broderies’ , cette professeure indique qu’il ‘peut être interessant de batir le tissus à broder sur une toile cirée’. Ma question: une fois bati, comment fait-on pour broder? Si quelqu’un à la réponse, je suis preneuse….
    Bonne journée à tous!

  2. Les temps étaient durs aussi à cette époque . Mais au moins on pouvait travailler laine , coton , sans trop se ruiner . J’ai du mal à accepter les viscoses , les fils synthétiques qui se déforment et autres . Au prix des matières de qualité de nos jours ,ça ne m’encourage pas à continuer à coudre et à tricoter . J’ai la chance d’avoir des armoires pleines , alors , je vais peut-être bien vivre sur mes réserves et tant pis pour la mode qui ne m’affole pas non plus .
    Vous l’avez compris , je suis une vieille chouette mais j’assume .

  3. madeleine berdallou

    Bonjour De ce que j’ai lu en divers ouvrages c’était plutôt les broderies ajourées qui étaient bâties sur toiles cirées, celles à festons et brides qui se font avec une aiguille très inclinée, style broderie Richelieu, sur le principe appliqué également au crochet pour raccorder les motifs de dentelle d’Irlande

  4. encore une belle découverte – super ! au crochet l’écharpe en pointe me parle bien – ce qui m’intéresse c’est qu’on voit la construction des choses en couture plutôt qu’un patron tout prêt – cela permet de faire germer nos idées – j’attends avec impatience lundi prochain ..

  5. Ping : Mademoiselle Floret Cours Coupe, Tricot, Crochet, Broderie, Couture 30's

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :