Pourquoi je préfère les Animaux à Certains Humains…

Bonjour à toutes et tous…
Pas de revue de presse aujourd’hui… Pourquoi? Tout simplement car je n’ai pas eu la force de le faire. Nous avons du faire euthanasier notre vieux chat. Celui à qui mon chéri et moi devons notre rencontre. Nous savions qu’il était malade, sa dernière journée ne fut que câlins, bisous et attentions envers lui. C’était le chat de mon mari, il veillait sur lui quand il dormait depuis son retour d’AVC..
La peine que nous ressentons est réelle, et peut paraître difficile à comprendre pour ceux qui ne partage pas leur vie avec des animaux.

Ce chat était un amour un chaton dans sa tête malgré son âge!
Il veillé sur nous, toujours prés de nous et surtout prés de mon homme. Plus encore depuis sont retour de l’hôpital.
Nous avons pris la décision de le faire incinérer individuellement, afin de le garder prés de nous, et surtout prés de sa copine qui s’est envolée en decembre. La chienne de mon mari a attendu de savoir qu’il allait mieux pour s’envoler vers les étoiles…
Mon mari et moi sommes restés auprès de lui jusqu’au bout à le rassurer, lui parler.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Oui, nous aimons les animaux, Nos chiennes sont des gueules cassées qui ont eu un départ dans la vie très chaotique. La première criblée de plomb et usine à bébé, la deuxième un chien sonnette à la réunion. Les deux portes les cicatrices de leur vie d’avant.
Contrairement aux humains ils ne trahissent jamais , sont toujours heureux de vous voir et vous aime inconditionnellement!
Çà fait un mal de dingue de les perdre, Louna en Décembre, Tipére cette semaine…

Au risque de choquer, Les animaux font partie de notre famille et pas uniquement dans les bons moments. Ils nous apportent beaucoup. Nous leur apportons le meilleur, ou du moins on fait du mieux possible!

Nos animaux sont des éponges, ils sentent lorsque nous n’allons pas bien,
J’ai une habitude depuis longtemps, j’écris… Poser des mots sur les maux aide à la compréhension de ses émotions, mais aussi d’aider à accepter les aléas de la vie. Je noircie des cahier, enfin j’utilise la couleur en fonction de mon humeur.

Je suis reconnaissante envers mes animaux pour l’amour et la joie qu’ils nous apportent…

« Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. » Albert Camus

Tu manqueras à tous mon Gros…


Pourquoi je préfère les Animaux à Certains Humains…

46 réflexions sur “Pourquoi je préfère les Animaux à Certains Humains…”

  1. Francine Desterck

    Bonjour je vous comprends tellement, j’ai déjà perdus plusieurs animaux de vieille mais aussi de maladie un siamois copie conforme du vôtre j’ai eu du mal à m’en remettre, puis un an après sa compagne Elsa de maladie, ensuite des années plus tard à peine je venais de perdre mon mari d’un cancer que mon chien l’a suivis, puis mon lapin, et il y a 3 ans mon brave Poussy, à présent c’est ma vieille Poussette qui vit certainement ces derniers mois, elle a déjà 20 ans, mais va encore au jardin, mange encore bien mais ne grossis plus, elel ne souffre pas mais je la surveille! Il me reste mon petit chien Woopy 10 ans et Giordano un beau chat gris que j’ai adopté car il trainais dans la rue, de tout mon coeur avec vous; Nos animaux nous donnent plus que certains humains et en plus ils ne nous jugent pas ils nous prennent comme nous sommes. Cigalette 106

  2. De tout cœur avec vous j’ai aussi fait cette expérience « traumatisante ».
    Courage et merci d’en parler pour vous et votre mari et vos enfants et pour nous qui partageons un peu de tout ce qui vous touche.
    Bien sincèrement

  3. Nous sommes près de nos animaux, nous les aimons et ils nous le rendent au centuple. Mon chat va avoir 13 ans et je l’aime il fait partie de ma vie. Certaines personnes ne comprennent pas le chagrin que nous ressentons lors de leur départ pour l’Ailleurs, sachez que nous les « amoureux » des animaux nous comprenons votre peine et la partageons sincèrement. Annie

  4. Oui, c’est terrible ,je comprends . Ma grand-mère appelait les animaux « bêtes à chagrin » . Elle n’avait pas tord même si c’était une formule à l’emporte pièce .

  5. Bonjour Bene,
    J’ai pleuré en lisant votre article comme chaque fois que je pense à ma chatte Maya que j’ai du euthanasier à de 19 ans….
    C’est simple et pour résumer j’ai perdu un membre important de ma famille

  6. La souffrance qu’apporte la mort de son compagnon ressemble à celle de la perte d’un être cher, ils sont les amis des bons moments mais surtout des plus difficiles, ils savent écouter mais ne jugent pas, je vous comprends et partage votre peine. Courage à vous tous.
    Sylvie

  7. FRANCISCI Corinne

    De tout coeur avec vous, pour avoir perdu mon Willy il y a déjà plus d’un an, j’ai toujours de la peine. Les animaux font partie de notre famille et cela ne se discute absolument pas. Je comprends votre peine.
    Pleins de pensées pour vous avec toute mon amitié.

  8. de tout coeur avec vous! c est tellement triste de perdre un animal qui a partagé un bout du chemin de vie des humains. Ll ne leur manque que la parole et sont tellement plus fidèles que les humains ! pensez qu il a vécu de beaux moment auprès de votre famille aimante, COURAGE

  9. oh combien de tout coeur avec vous!!! notre petite cavalier king charle nous a quitté le 31/12..
    oh! combien je vous comprends et je sais que c’est difficile!
    mon « bo » père ( qui n’etait pas beau ,ni bon par ailleurs!) a dit un jour a ma grand mère: » pouh! les betes n’ont que la reconnaissance du ventre.. » a cette attaque (elles étaient fréquentes)elle a répondu: « il y a des humain qui ne l’ont meme pas!!!! »
    j’etais jeune 12 ans mais je m’en rappelle comme si c’était hier!

    moi j’ai quand meme une bonne nouvelle …je recommence une nouvelle histoire bientot avec cette fois ci une petite cocker que je dois aller chercher mi juin… Quand on aime et qu’on sait oh combien ces petites boules de poils sont généreuses adorables etc…..ET BIEN ON CRAQUE..lol

    bon courage pensez a tout le bonheur qu’il vous a donné et que vous lui avez donné!!
    bien amicalement

    1. Oui votre mère avait raison, on a gardé notre chienne diabètique 6 ans … Avec piqure matin et soir…. Là où j’en connais qui m’encouragaient a la faire piquer, car charge trop lourde…. Ben non on a assumé jusqu’au bout c’est elle qui s’est envolée quand mon mari a commencé à aller mieux

  10. Bonjour, je vous comprends, car nous avons vécu cette immense peine plusieurs fois, nous sommes des amoureux des chats et chiens. Pour nous aussi, ils font totalement partie de la famille. C’est terrible. Je vous embrasse, Tipère restera dans votre coeur, mais que c’est triste.

  11. liliane da luz rijo

    quelle tristesse pour vous j ai connue cela ont ne s ent remet pas ce sont nos amis ils font partie de notre famille bon courage a vous et a votre époux

  12. francis et Thérèse

    Bonjour, j’ai les larmes aux yeux en lisant votre article, je préfère aussi les animaux aux humains, on reçoit beaucoup d’amour de leur part, ils nous comprennent …
    J’ai perdu plusieurs animaux, morts de vieillesse, je comprends votre peine. Nous avons une chienne Jack russel, elle nous suit partout, comprend tout, elle aura 9 ans en novembre, je n’ose pas pensé à son « départ » , le plus tard possible…..

  13. madeleine berdallou

    Alors là Bénédicte si vous saviez comme je vous comprends, moi qui verse depuis hier des larmes de crocodile pour mon chien bien aîmé, mon ex-corniaud errant Ce sont des être chers, disons le haut et fort , très chers et oui leur disparition nous est bien cruelle C’était un chat superbe qui n’a pas dû avoir une vie trop malheureuse, mille pensées….

  14. Bonjour, comme je vous comprends, ce vide se comblera lentement, mais les bons souvenirs restent. Le retour des beaux jours sera une grande aide pour tous les deux.
    J’apprécie énormément vos messages, pour moi, vous êtes devenue une amie.

  15. Oh, combien je vous comprends ! Il est vrai que les animaux ne nous trahissent jamais et qu’ils nous apportent beaucoup de réconfort quand nous sommes dans la peine. Peu d’humains sont capables d’autant d’abnégation et de compassion. Mon mari et moi-même avons encore eu dernièrement, beaucoup de contrariétés avec des voisins qui nous semblaient pourtant sincères. Que de déceptions et de tourments, alors qu’il serait si simple d’essayer de vivre en bonne harmonie et de se comprendre. Malheureusement, je vais finir par croire que l’humain est forcément mauvais ??? Mais j’ose espérer qu’il y aura des jours meilleurs ….!!!
    En tout cas, je vous souhaite bon courage pour faire face à la perte de votre chat. Pensez aux bons moments qu’il vous a apportés. Ca vous réconfortera.
    Bien à vous.

  16. comme je vous comprend c’est toujours un gros chagrin de perdre ses animaux de compagnie, je viens de faire euthanasier mon dernier chat de 16 ans, car soudainement il a eu l’arrière train paralyser. Je comprend votre peine. Courage à vous et merci pour vos différents articles que j’apprécie beaucoup.

  17. Je ne trouve pas les mots, je suis avec vous et je vous comprends totalement. Je me souviens avoir accompagné mon chat dans les mêmes circonstances et 30 ans plus tard, notre « connexion » fait toujours partie de moi, c’est assez inexplicable. Je vous souhaite beaucoup de courage.

    1. C’est exactement le mot qui les reliait une connexion, je l’avais avec mon chat qui est parti il y a 10 ans d’un cancer de la bouche et je commence à retrouver cette connexion avec ma chienne ma créole

  18. Je vous comprends et je suis tout à fait d’accord avec vous. J’ai perdu 2 chiens à la veille de leur 16 ans et une à 12 ans et demi. Une avait un problème de coeur, elle réclamait son comprimé tous les soirs, elle s’installait devant le réfrigérateur car je lui emballais dans du fromage.On a bien surveillé « ce coeur » une dizaine d’année. On l’avait recueilli à la SPA à l’âge de 6 ans. Leur perte est très dure. Je travaille à la maison, donc je suis toujours avec. C’est ma petite présence. Nous avons une cocker qui va avoir 4 ans en juin, elle se prend pour un bébé, elle essaye tout le matériel de bébé, et vole parfois une peluche car je suis nounou. Dans mon enfance, nous avons eu plusieurs siamois aussi, les souvenirs remontent.
    Je vous souhaite beaucoup de courage, nous penseront toujours à eux, nous les avons tant aimés.

  19. Bonjour,

    Comme je comprends votre peine, c’est tellement difficile de perdre nos compagnons à 4 pattes, ils font partie de la famille et ne nous décevons jamais, ils sont Amour et Fidélité.

    Bon courage à vous et votre mari.
    Mes tendres pensées lumière pour votre chat.
    Martine

  20. Chère Bénédicte,
    comme je partage votre peine! C’est très dur quand nos petits compagnons partent et rien ne peut les remplacer! Chacun son caractère, sa façon de dire « Je t’aime », ses « bêtises » qui souvent nous font rire, son soutien et amour inconditionnels! Que dire de plus? Toutes mes pensées vont vers vous!
    Très très gros bisous,
    Mimi-Pinson.

  21. Bonjour,

    Pour le moment, la tristesse l’emporte, un jour ce sera plutôt une tendre nostalgie. Bien sûr, la vie d’un chat ou d’un chien est toujours trop courte, mais vous avez contribué ( vous et eux ) à rendre réciproquement vos existences plus douces et c’est irremplaçable. J’y ai renoncé regret à en raison d’une route trop passante. Les animaux de compagnie nous apportent beaucoup : une étude médicale a même démontré que le son du ronron de chats dans des chambres d’hôpital avait permis à des opérés récents de récupérer plus vite ( meilleur sommeil, moins de souffrance ). Alors un vrai animal, qui saute sur nos genoux ou y pose sa bonne tête de chien…
    Amicales pensées

  22. Je comprends tellement..je n’ai plus que 2 chats, mais ils font partie de la famille et ils nous le rendent bien.Je suis désolée pour vous deux, ce doit être bien difficile pour votre mari d’avoir perdu son cher compagnon.. Amicalement

    1. Pour mon mari en six mois il a perdu ses deux bébés, l’une a attendu de savoir qu’il allait s’en sortir et qu’il sortait de 45 jours de coma, et l’autre a attendu d^’etre sûr qu’il allait bien pour lui faire comprendre que c’estait son heure…..
      On les aime ces petites bêtes

  23. Que de peines vous avez supportées en si peu de mois….Amoureuse des chats et des chiens, je vous souhaite beaucoup de courage pour combler ce si grand vide que laisse le départ de nos « bébés chéris »

  24. Je suis de tout cœur avec vous… J’ai aussi perdu un animal, mon chiot carlin de 11 mois, d’un arrêt cardiaque… On a du mal à s’en remettre encore surtout lorsque la vie nous les arrache brutalement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :