Rétro Remastérisé avec « Burda Style n°248 » Le meilleur des 70’s revisité!

Bonjour à toutes et tous!
J’espère que cet article vous trouvera en bonne santé. Ici, les vacances sont chargées en activités et les enfants s’éclatent! Cela fait du bien au moral de leur maman!
J’ai reçu le dernier « Burda Style n°248 » dont le thème est « Rétro Remastérisé ». Le titre est sympathique est attrayant non?



Mon avis sur la couverture

Pour Burda, 2020 n’est pas que l’année du covid, c’est aussi l’année des 70 ans de la revue!!!!! C’est formidable de voir des revues qui perdurent autant, sur le même système c’est à dire une planche de patrons.

 

Certains d’entre vous l’ignore peut-être, mais le rose est ma couleur préférée! Dans toute sa gamme! Ha, mais c’est les couleurs de mon site , non non ce n’est pas un hasard. Je préfère un beau fuchsia à un rouge pétant. Un rose pâle à un blanc, qui pour moi attire d’office les tâches. Le rose est tendance, dans cette édition vous trouverez comment le magnifier.

 

Une collection est dédiée aux tenues pour le travail dans les bureaux, ou l’apparence est importante, classique mais pas trop. Afin de toujours faire bonne impression. C’est dommage de ne pas avoir le même style au bureau, que dans la vie courante.

 

Dans cette revue nous avons deux pas à pas extrêmement complets. Le premier est pour un top en jersey. Le second est pour un blazer avec des détails bien techniques, il tombe à pique!




Le gros titre de la revue et surtout son thème « Rétro Remastérisé ». Qu’est ce que la rédaction de Burda nous révèle derrière ces deux mots? Tout simplement, la création d’une ligne de vêtement d’inspiration des années 70.

 

Ce bloc titre confirme ce que j’ai dit plus haut. On prend le meilleur des seventies pour les transposer en  2020. Les imprimés graphiques, les couleurs chaudes et les coupes sophistiquées sont à l’honneur dans les moindre détails.

 

Que celui ou celle d’entre vous qui ne s’est jamais arraché les cheveux avec les planches de patrons d’une revue couture lève la main. Hé oui les planches de patrons ont leur histoire. J’ai des planches datant de 1872, et on a pas à se plaindre de cette d’aujourd’hui! Burda nous dévoile les secrets de créations de ces fameuses planches.




 

Les modèles

Les hauts






Les vestes

Les gilets






Les pantalons

Les jupes






Les robes






La mode en grandes tailles






La mode enfant






 

 

 

Le tableau des tailles

 

 

Mes coups de cœur

Mon premier coup de cœur est pour cette robe à peine évasée. Elle est à manche longues, avec un col en V sublimé par une lavallière. Les ourlet du bas sont arrondis. Le dos de la robe comporte un empiècement et un large pli creux pour l’aisance. Elle va du 36 au 44.



Cette jupe en cloche est jolie elle aussi. Elle possède un panneau asymétrique qui s’attache sur le côté à l’aide d’une boucle. Elle va de la taille 36 au 44.

 

Mon seul coup de cœur en grandes tailles est pour cette veste. Les manches sont de forme raglan, et se terminent sur un col officier. La veste est courte, le devant est garni de pinces poitrine et de découpes. Elle va de la taille 44 au 52.

 

Voici un top à manche longues avec deux versions. Il est à manches raglans, sur une grande encolure en V bordée d’un large parement. dans la deuxième version les bas de manche ainsi que le bas des côtés sont plissé à l’aide d’élastiques. Ils vont du 36 au 44.

 

 




Le diaporama

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mes découvertes

Depuis le début de l’année dans chaque numéro nous en découvrement un peu plus sur les coulisses de notre revue préférée. Dans celui ci nous découvrirons l’évolution des planches de patrons.

 

Les expositions reprennent, pensez à sortir masqué. Le 10éme festival Normandie Impressionniste présente deux nouvelles expositions.



 

 

 

 

Les petits plus

Un tuto vous expliquera comment doubler une robe, à l’aide de de nombreuse images.

 

Un autre pas à pas, nous aidera dans la réalisation de ce joli porte lunettes à accrocher à notre sac.

 

ET comme toujours les deux workshops pour réaliser, une veste et un top.






 

 

 

Les petits moins

Beaucoup trop simpliste voire basique à mon goût, et certaines photos ne permettent pas de se faire une idée concrète du vêtement.

 

 

 

Conclusion

Je n’ai pas accroché à ce numéro, le rétro remastérisé l’est trop est devient basique malheureusement.

Si vous désirez vous abonner pour recevoir directement dans votre boîte à lettre votre revue préférée comme moi c’est ici. Tout comme « Fait Main » Burda propose aussi ici des patrons au format PDF, c’est génial pour celles qui recherchent un ancien patron, ou qui ne veulent pas se prendre la tête à décalquer. En plus la nouvelle collection est sortie, avec de petites merveilles pour toute la famille ici.



2 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.