PDF Patrons de Couture de créateurs Indépendants à BAS prix à vendre!

Bonjour à toutes et tous!

Aujourd’hui, vous deviez avoir le décorticage d’un livre COUTURE, mais j’ai changé radicalement d’idée.

En effet hier, lors de mes visites sur le marketplace de Facebook ou je cherchais des patrons. J’ai vu une annonce qui m’a interpellée. « Vente Patrons PDF ». Innocemment je me suis dis c’est peut être une nouvelle créatrice, mais pas douée en marketing digital… Je la contacte et lui demande des photos de ce qu’elle propose.

Et la Stupéfaction! Devinez quoi?




La personne vend des Patrons au format PDF, donc dématérialisé à 2 euros, plus d’une quarantaine! Jusque là vous allez me dire qu’est ce qui ne va pas?

Ce sont ceux qu’elle a acheté des patrons de créatrices, créateurs indépendants!

Donc voilà mon coup de gueule!

Les créatrices de patrons passent des heures sur le patronage, la gradation, les tests de patrons, les ajustements. Ce temps à un prix. Tout comme héberger un site ( j’en sais quelque chose).

Voici d’ailleurs un article intéressant Chez Couture et Paillettes là il s’agit de l’échange ou du partage de PDFs.

Ce qui m’agace particulièrement, quand on coud et qu’en plus on est sur facebook ainsi que sur sa marketplace, on connaît les règles! Régulièrement, des personnes sont rappelés à l’ordre sur les droits d’auteurs concernant les patrons.

Les créatrices ne sortent pas généralement un salaire de leurs vente de patrons. C’est plutôt beaucoup de travail sans être sûre qu’un patron marchera ou pas. Donc revendre leur PDFs c’est n’avoir aucune considération et aucun respect pour leur travail. Mais surtout se sentir au dessus des lois!





Toutes les créatrices n’ont pas les moyens de se payer un avocat malheureusement. Beaucoup peinent à joindre les deux bouts. Mais elle font un métier qui leur plait.

Chaque patron amène un peu de bonheur à celle qui en fait l’acquisition, car on achète pas seulement un fichier, mais il y a souvent une histoire derrière.

Je connais des supers nanas, qui achètent les patrons pour encourager la créatrice. Car souvent c’est à une personne qu’on accroche, une vision de la vie, un univers. Car il faut être honnête nous n’achèterons pas à quelqu’un que nous n’aimons pas.

Chaque action de revendre ou partager est un manque à gagner, car nous n’achetons pas une licence mais un patron précis.

En plus je pense sincèrement que si on sait décrypter un patrons on sait aussi lire les petites lignes.

Je ne suis pas de prêts celles qui créent leurs propres patrons, car il y a du très bon et moins bon. On ne s’improvise pas patronnière gradeuse. En plus, trop peu font du vrai grandes tailles, alors qu’il y a une niche que certaines ont déjà trouvé.

Mais je n’avais pas pensé à une chose, si une personne revend des patrons pdfs à petits prix, c’est qu’il y a des couturières peu scrupuleuses qui les achètent. Je trouve ça triste et dois avouer que je tombe de haut…. Il faut vraiment que je sorte du monde des Bisounours. Tout le monde ne respecte pas le travail des autres. Je pensais naïvement que la communauté des couturières était honnête, malheureusement il y a des brebis galeuses partout.

Si on appelle un chat un chat, cela s’appelle du vol? Non?

Et vous que pensez vous de tout ça?



 

45 commentaires

  1. Je suis d’accord avec tout ce que vous avez descript. Mais il faut voir aussi que de tout temps on a copier en couture. Les photosde haute couture que l’on prenait en cachette afin que la couturière bravé menagere essaie de copier le modèle ou de sy rapprocher à toujours exister. Bien sur vous prenez l exemple de couturière s indépendantes qui en ont fait un métier et qui peinent à gagner leur vie, elles sont conscientes qu’elles peuvent etre copiees c’est le risque du PDF

    • Oui la copie a toujours existé on est d’accord, surtout pour nos grands parents et parents, mais là à la rigueur ça restait dans le domaine privé. Pour les couturière indépendante, c’est leur enlever le pain de la bouche malheureusement

  2. comme je partage ton coup de gueule aujourd’hui,,ce n’est pas très honnete
    je suis entrain de faire mon moulage pour pouvoir faire mon patron je peux dire que ce n’est pas evident du tout et c’est juste pour moi!!!!

  3. Tu le sais, j’achete regulierement des patrons chez Laucaly, Dessine-moi un patron, Anne Kerdiles, Sacotin…. et il ne me viendrait pas à l’idee de les revendre ni meme de les prêter car je sais combien l’artisanat est vulnérable.
    Je partage ton coup de gueule non seulement contre celle sui les vend mais aussi contre celles qui les achètent!

  4. je suis tout à fait d’accord avec toi. Gros coup de gueule sur le sujet. Mais la plateforme qui héberge le vendeur indélicat a aussi sa part de responsabilité de laisser faire. je pense déjà qu’il faudrait que le site soit informé. Et pour les personnes qui achètent, je pense plutôt à une naïveté de leur part qu’une volonté de nuire aux vrais créateurs

  5. Bonjour je suis entièrement de votre avis se n es pas normale du tous moi j en ai télécharger un une fois mais je savais que je pouvais car j avais vue des recommandations de votre part et comme je savais pas faire j avais demandé conseil sinon si j ai besoin d un patron specifique je l achete ou alors je les trouve dans les livres que j achete en librairie . Télécharger c est pas mon truc d ailleurs celui que j ai pas encore assembler c était faute de temps j espère mi retrouvé bon comme je sais pas qui est vrai ou faut je peu me fa avoir désormais je prendrais conseils au pres de vous a chacun ça peine et ca reconnaissances du travaille accomplis tres bonne journée a vous toutes

  6. Bonjour, j’ai vu aussi le même coup de gueule que vous sur un groupe Facebook de couture, la semaine dernière. La personne y mettait toutes les photos des post de la personne. Suite au tollé de la communauté, elle avait tout enlevé. Il faut croire qu’elle a recommencé sur un autre groupe Facebook, comme ils sont privés…Il me semble que pour sa défense, elle disait qu’elle faisait payer le papier et l’encre. Mais bon, cela n’excuse en rien sa façon de faire qui est i-nad-mi-ssi-ble pour toutes les raisons que vous avez évoquées plus haut.
    Donc, apparemment, elle récidive en connaissant de cause. Quelle honte !

    • Je suis dans pas mal de groupe et je n’ai pas vu passer l’info, ici la personne vendait depuis le confinement! C’est sans doute une autre! Et là je viens de regarder sur vinted en tapant patron pdf et malheureusement il y en a aussi….

  7. Bonjour,
    Je suis entièrement d’accord. Ma fille est en bac pro métiers de la mode et vêtements. Pendant trois elle va apprendre à lire et faire un cahier des charges, dessiner des créations, en faire les patrons et enfin les coudre. Elle a commencé à faire les moules sur mannequin… tout cela prend du temps, ça s’apprend et ce n’est pas facile.
    Il faut le faire savoir autour de nous.
    Je rejoins Froufrou de Falbala et pense effectivement que beaucoup pensent faire une bonne affaire et ne pense pas à mal….
    Bonne journée à toutes

    • Elle va adorer, le moulage c’est quelque chose que j’aime particulièrement et j’aimais aussi beaucoup au lycée. Beaucoup pensaient faire une bonne affaire mais bon, quelle quantité de patrons ont été vendus depuis le confinement?

  8. Je ne prête ni mes patrons ni mes idées.
    Je suis tout a fait solidaire avec votre coup de gueule. Si j ai besoin d un patron je l’achete sans problème. De toute façon je ne comprends plus cette société qui profite des idées des autres.

  9. Bonjour, je suis tellement d’accord avec votre article! Par contre il m’a cassé le moral pour la journée, cette personne n’a aucun respect pour l’artisanat et la création.
    Merci pour vos articles et le temps que vous y passez.

  10. Je trouve scandaleux cette affaire! Et le site est donc complice! Les acheteurs d’une certaine manière aussi… Mais qui n’est pas tenter par des patrons a petits prix? On ne roule pas sur l’or…. Je ne jette pas la pierre aux acheteuses mais elles risque une amende pour cela…

  11. Je partage à 1000 pour cent ton coup de gueule. Je refuse sur insta de partager les patrons et je peux dire que les demandes de partage sont nombreuses. Bien souvent à mon refus, les personnes deviennent désagréables et les noms d’oiseaux à mon égard pleuvent mais je tiens bon.

  12. Solidaire avec votre coup de gueule Bénédicte, cette pratique est malhonnête, on ne respecte pas le travail des autres en agissant ainsi. Merci, de l’avoir dénoncée car vous êtes beaucoup lue.

  13. Tout à fait d’accord. Et c’est encore pire dans le tricot. Au lieu de se faire voleur-voleuse, ces personnes feraient mieux d’appliquer la fameuse « devise » de la France à une certaine époque : « En France, on n’a pas de pétrole, mais on a des idées ». Si tu ne peux pas acheter le patron, creuse toi les méninges au lieu de voler le travail des autres… Le copyright, ou droits d’auteur, tout le monde connaît, il ne faut pas avoir fait de grandes études pour en avoir entendu parler ! … Fb, pour le meilleur et pour le pire !!!!!!

  14. Merci Marie Christine ton commentaire me touche particulièrement, pour en avoir déjà discuté avec toi, même entre nous on ne se prête pas un patron, on encourage l’autre à acheter ce dernier afin de soutenir la créatrice. L’artisan est tellement vulnérable et le confinement et la situation actuelle n’a pas aidé, combien vont mettre la clé sous la porte…. Pour moi celle qui achètent à bas prix sur le marché parallèle le font en connaissance de cause aussi enfin j’ose l’espérer….

  15. La plateforme c’est facebook, ce n’est pas faute d’avoir signalé….. Mais depuis le mois de mars je veux bien qu’il y a des personnes naïves, mais pas toutes. Malheureusement ça nuit malgré tout aux créateurs

  16. C’est un monde où tous veulent profiter des autres ! Je trouve ça très petit c’est du vol ! J’espère que cette personne sera sanctionnée

  17. Copier les idées, ce n’est pas joli-joli, mais en soi, c’est le jeu de la mode et on ne peut y redire si c’est une nouvelle mise en oeuvre. Par contre, la copie pure et simple de pdf donc de la réalisation, c’est un abus et un vol de propriété intellectuelle. C’est punissable par la loi, et le site qui héberge est responsable aussi comme receleur. Là, c’est encore pire puisque qu’il y a revente. La seule solution pour les créatrices serait de passer par une plateforme de diffusion des pdf qui se charge de protéger leurs interêts. Et encore ! Faire respecter les lois face à Facebook, bonne chance. J’achète de préférence mes patrons sous forme pdf, que je trouve pratique. Le coté « sympa » des créatrices m’est un peu étranger, j’achète un produit et un service que j’espère de bonne qualité c’est pourquoi je reste fidèle aux marques que j’ai testées. Mais j’attends un produit correct pour mes 12 euros crasseux, la sympathie ne marche pas si le pdf est mauvais et la créatrice ne répond pas !
    Il y a pas mal de patrons gratuits pour essayer, pas la peine de voler. Bien sûr, la diffusion électronique de patrons vintage papier dont les droits sont éteints est un cas bien différent.

    • Ou que chaque patron soit obtenu à l’aide d’une clef unique comme un jeu pc ou un logiciel, tu reste fidèle aux marques que tu aimes car tu sait ce qu’elle valent et c’est donc que quelque part tu es satisfaite de la créatrice et son travail. Je suis d’accord concernant les plateformes qui laissent faire.Pour les patrons vintages , même google scanne les livres et revues anciennes des sites aussi s’y mettent contre un abonnement
      .

  18. Dans le principe ça ne me plait pas plus qu’à vous, mais je n’y connais rien en licence etc… Mais si au final on a le droit de revendre des tableaux, des livres etc etc pourquoi n’en serait-il pas de même pour des patrons ? (dans la mesure bien entendu où il n’est revendu qu’une fois)… Mais je comprends ce que vous voulez exprimer, moi par exemple ça ne me viendrait pas à l’idée de copier l’album d’un petit groupe indépendant, tandis que je n’ai aucun scrupule avec un album de Pink Floyd ou Led Zep, qui rapporte de l’argent pour des montants pharaoniques depuis plus de 40 ans..

  19. Tout à fait d’accord avec toi! Scandaleux! Merci pour cet article qui va permettre à certaines naïves de ne pas tomber dans cette dérive!
    Merci également pour tous les articles que tu écris et qui nous permettent d’être au courant de tout ce qui se publie dans la couture!
    Bonne journée et merci encore!
    Gros bisous,
    Mimi-Pinson.

  20. Je partage entièrement ton avis sur cette question et je ne comprends pas que l’on puisse faire cela.
    C’est tout simplement de la fraude !!!
    Sans parler d’avocat, un dépôt de plainte me paraîtrait déjà une bonne chose avec info FB ou autre plateforme incluant la plainte
    Et si les créatrices se mettent en lien elle peuvent également donner les numéro des plaintes de autres pour montrer l’ampleur de ce vol.
    Ça me paraîtrait un début qui ne leur coûterait pas d’avocat et pourrait être dissuasif…

  21. Perso j’ai acheté beaucoup de patrons, et je suis régulièrement sollicitée pour des échanges de fichiers pdf. Je refuse toujours, par principe d’abord pour le respect des créatrices.
    Et aussi parce que les patrons pdf sont généralement abordables, je pense que si on a les moyens d’acheter tissus et fournitures pour coudre on peut aussi payer le pdf!
    Mais ça ne me surprend pas que ça se fasse, c’est comme auparavant les copies de cd ou dvd, malheureusement tant qu’il y aura des acheteurs, il y aura des vendeurs pour en profiter…

  22. Alors là c’est le bouquet 💐plus aucun respect des créateurs et créatrices, ma mère a été couturière créatrice professionnelle, et elle me dit que déjà dans les ateliers, il y avait des vols d’idées et de patrons, à l’époque pas d’internet, Coco Chanel disait Vous pouvez me copier des idées, je m’en fous j’en ai d’autres 😊🕶️👠👠La Classe !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.