Partons au coeur des 40’s avec + de 30 patrons/modèles GRATUITS Tricot, couture, crochet, broderie, cuisines et astuces

Bonjour à toutes et tous!

Vous appréciez ce weekend prolongé? Nous on en a profité pour faire un grand pique-nique avec les tontons et tatas ainsi leurs enfants. Tout le monde a passé une bonne journée, on a fini par une balade au pied d’une splendide cascade dans le Cantal? Je suis sortie de ma zone de confort en allant au delà de mes capacités physique et je suis fière de moi. Bref, Nous sommes Lundi, et notre semaine va être chargée mais positivement, piscine, et divers ateliers en extérieur. Je ferai des photos pour vous montrer!

Mais le Lundi c’est vintagerie aussi! Partons au coeur des années 40, plus précisément 1947 avec plus d’une trentaine de patrons et de modèles datant de 1947, ils sont tirés de « Le Petit Écho de La Mode » de la même année. Vous trouverez des astuces, de la couture, de la broderie, du tricot, du crochet, mais aussi des tranches de vies de l’époque, ainsi que des recettes de cuisine, et les réclames que vous aimez tant!


























































































Partons au coeur des années 40 avec + de 30 patrons et modèles GRATUITS de Tricot, couture, crochet, broderie, cuisines et astuces de l’époque

10 commentaires

  1. Bonjour, bravo pour cette sortie en famille revivifiante.
    A propos de quand date cette revue, en fait je ne savais pas que la société LINVOSGES suite à l’incendie de Geradmer par les allemands avait été transférée à vichy? A L’époque de la zone libre?
    Continuez à vous protéger…et donc à protéger ses semblables.

  2. Un sacré coup de jeune à la lecture de ces revues anciennes. Je me revois des journées entières feuilletant ces revues et faisant part de mes choix à ma mère
    Merci pour tout

  3. Merci pour tous ces modèles qui ont à peu près mon âge ! On salive en lisant toutes les recettes de crèmes !
    Pour le port des masques, chez moi en belgique, beaucoup l’avaient abandonné, mais ils sont redevenus obligatoires dans tous les magasins et lieux publics depuis samedi.
    Pourriez-vous bien, bonne journée !

  4. Merci pour ce partage généreux. Oui les allemands en partant ont fait du dégât. Ce qu’ils ne pouvaient emmener avec eux ou spolier, ils l’ont détruit. Et ils avaient déjà détruit tout l’outil minier en 1918 dans le Nord. La reconstruction a été très difficile dans ces régions du Nord et de l’Est. Je suis cliente aujourd’hui chez Linvosges qui s’entête à faire exister une filière française du textile avec d’autres producteurs plus jeunes comme 1083 ou French Appeal ou d’autres, fabriquant des chemises qui sont, c’est vrai, chères, mais tellement de qualité. Si nous devons acheter, pensons à ces sociétés courageuses, qui maintiennent notre savoir-faire unique. Oui c’est plus cher, mais ça vaut vraiment le cou(p)t. En tout cas merci encore, la toque en velours est ré-interprétable, ainsi que les patrons des chemisiers avec quelques adaptations. Continuons à porter les masques leur systématisation nous protège collectivement. La santé est un bien public, nous l’avons compris avec cette pandémie.

  5. Merci pour ce nouvel article !
    Toute nouvelle abonnée, mon premier commentaire n’est pas passé.
    Espérons que ce ne sera pas le cas de celui-ci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.