Ottobre Femme n°2/2020, avec De jolis patrons du 34 au 52!

Bonjour à toutes et à tous…. Aujourd’hui nous sommes tous confinés chez nous, avec les enfants. Donc nous devons faire l’école à la maison, les occuper et nous occuper aussi!

Que choisir d’autre que la couture? Bon il y a toutes les activités manuelles avec les enfants dont je vous parlerai les prochains jours. J’ai d’ailleurs créé un groupe facebook pour s’occuper ainsi que nos enfants pendant ce « confinement ». Le lien est en bas d’article.

Bon, malgré tout, j’ai le dernier « Ottobre Femme n°2/2020 » acheté avant tout ça, je viens vous le décortiquer, vous y trouverez surement de quoi vous occuper et tenir compagnie à votre machine à coudre.

J’adore la couverture et surtout de voir une femme avec un piercing, Ottobre célèbre toujours la diversité.

 



Mon avis sur la couverture


Comme indiqué nous avons l’édition Printemps/Été 2020 d’Otobre Femme, de quoi renouveler le dressing, ou du moins occuper nos journées, qui risquent d’être longues…. Mais c’est le moment ou jamais!

 

C’est l’édition femme, elle contient 19 patrons dans les tailles européennes (vérifiez bien le tableau par rapport à vos mensurations). Le panel de tailles va du 34 au 52. Donc des petites comme des grandes tailles….

 

Vous le saviez que Ottobre fêtait ses 20 ans cette année? Personnellement cela fait environ 7/8 ans que je connais la revue d’abord pour enfants. La rédaction a ensuite évolué en présentant une revue pour femme. Ainsi qu’un numéro famille annuel avec des patrons pour toute la famille comme sont nom l’indique, mais surtout incluant les hommes!

 

 

 

Les modèles










































Le tableau des tailles

 

Mes coups de cœur

 

J’adore cette robe fourreau directement inspirée des années 60. Le col est constitué d’un empiècement légèrement montant, boutonné dans le dos sur une fente. Le devant est lui aussi fendu. La robe est droite, resserrée en bas. Elle peut se porter avec ou sans ceinture. Elle va de la taille 34 au 52.




J’adore cette robe virevoltante, le choix du tissu avec les lisières contrastantes convient merveilleusement bien…. Le point de mire de cette robe? Ce sont ses larges manches ouvertes dans le bas que l’on peut choisir de porter plus ou moins échancrées sur les épaules. L’encolure est ronde, avec une fente dans le dos et un bouton pour l’enfiler plus facilement. Elle va de la taille 34 au 52.

 

Encore une robe, pour changer un peu. Celle ci est réalisée en jersey. Elle est assez simple avec un décolleté rond sur le devant, et en V sur le dos maintenu par un ruban. La jupe est presque de forme circulaire. Elle va de la taille 34 au 52.

 

Dernier coup de cœur et dernière robe. Il s’agit d’un modèle doublé et légèrement évasé. Garnie d’une encolure carré, la base est agrémentée d’un élastique sous coulisse. Les manches sont courtes. Des poches sont prises dans la couture de côté. Elle va du 34 au 52.

 

 

 

Le diaporama

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

Les petits plus

Nous avons des grandes tailles jusqu’au 52, mais aussi des petites tailles comme du 34.

Certains modèles sont très faciles à coudre.

 

 

 

Les petits moins

Il est dommage pour une revue qui propose des patrons allant jusqu’au 52 de ne pas voir une femme dans cette taille. Car en bas de chaque photo nous avons la taille de la personne ainsi que sa stature.

 

 

 

Conclusion

Je n’aime pas tout dans ce numéro, mais il contient de jolies pièces à voir dans des tissus différents. C’est le premier Ottobre Femme que j’achète depuis un bail!

Voici le lien pour le groupe Facebook Comment s’occuper ainsi que les enfants pendant un confinement, n’hesitez pas à vous inscrire et partager vos idées. Vous découvrirez déja un grand nombre d’initiatives et de ressources.


8 commentaires

  1. merci pour cette nouvelle présentation
    mais rien ne m’inspire
    pas d’originalité,du déjà vu
    prends soin de toi et de ta famille

  2. merci de ce tour d’horizon de ce magazine – j’ai essayé d’aller sur ta page FB dommage il faut s’inscrire alors ce sera sans moi – je vais sur FB si on ne s’inscrit pas marre d’être tracé tout le temps –
    à bientôt

  3. Bonjour, les patrons ont l’air sympa, mais mon souci c’est que j’ai du mal à trouver ces magazines, comme le dernier burda, j’ai fait souvent plusieurs presse et sans trouver les magazines. et c’est compliqué de s’abonner à tous les magazines car tout n’est pas intéressant. bonne journée à vous et merci pour ces partages

  4. bonjour ! merci pour cette info, je rejoins les copines de couture … déjà vu ! rien de très inspirant pour moi et je trouve que certains modèles manquent d’harmonie. Tout n’est pas bon à reprendre dans la mode des années 70 !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.