Couture Homme, Femme, Ados et Grandes Tailles avec OTTOBRE famille!

Bonjour à toutes et à tous!
Semaine finie ce soir, la fibro ne m’a pas épargnée cette semaine… J’ai besoin de dormir donc demain grasse matinée!
Je remercie, mon mari, ma sœur de cœur et Natèrcia pour leur soutien cette semaine particulièrement mais chaque jour de l’année.
Voici ma revue de presse de la semaine, il s’agit du dernier « Ottobre Famille »! C’est une des rares revues que j’achète chez eux! En effet il contient de la couture homme!!!!!




Mon avis sur les couvertures

Ottobre est la seule revue qui possède deux couvertures. Ils maximisent leurs visibilité dans les rayons des marchands de journaux! Personnellement je l’ai vu car il y avait un homme en couverture. J’ai tilté que le numéro famille était sorti. Mais surtout que je ne l’avait pas vu passer. J’adore quand les magazines présentent de la couture Homme, et pas un seul vêtement mais plusieurs. Je ne comprends pas pourquoi, il n’y a jamais ou que très rarement des éditeurs qui se lancent! Je suis sûre que même avec un numéro par trimestre, il cartonneraient!

 

 

C’est le numéro famille, donc les Ados à partir de la taille 32 trouveront de jolis modèles. Les grandes tailles pour femmes vont jusqu’au 56, et surtout pour les hommes nous allons du  46 au 56!

 

Une idée du pourquoi de ces variations de prix entre l’Espagne et le Portugal? Presque deux euros de différence ce n’est pas rien. J’achète rarement une revue couture si sont prix dépasse les 10 euros! Ici je fais une exception grâce à la couture homme.



Les modèles




















Mes coups de cœur

J’adore cette tunique! Je la verrais même en plus long d’une vingtaine de centimètres pour la mettre en robe. Ses manches sont longues. Le haut possède un grand décoleté en V. Celui-ci scinde en deux l’empiècement de poitrine. Le bas est froncé légèrement sous la poitrine, c’est idéal pour cacher le ventre. Elle va du 46 au 56.

 

Voici une robe, en grandes tailles elle aussi, donc du 46 au 56. C’est une robe sweat, libre à vous de la raccourcir pour en faire un pull. Le détail qui fait toute son originalité? Le jeu de découpes sur les cotés qui affine la silhouette en jouant avec les contrastes. Des poches sont insérées dans les découpes. Les manches sont longues et terminées par un bord-côte. La capuche est bien enveloppante.

 

J’adore cette forme de pantalon le chino! Il est basique certes mais c’est un patron couture homme! C’est ce qui est génial! Il possède une ceinture à passant des poches italiennes sur le devant et des poches plaquées sur l’arrière. Il va de la taille 46 au 56.



J’aime aussi cette chemise elle aussi basique mais avec un empiècement devant. Cette découpe permet de jouer avec les matières ou les couleurs. Les deux poches plaquéss font le lien entre les deux couleurs. Elle va de la taille 46 au 56! Encore de la couture pour homme!

 

 

 

Le diaporama

 

 

 

Les petits plus

Nous avons pas mal de patrons pour homme ou mixtes. C’est formidable, les messieurs sont les grands oubliés des revues couture malheureusement.

J’aime voir la diversité dans le choix des mannequins, nous avons des personnes normales avec des formes!

 

 

 

Les petits moins

Pas assez de patrons ado garçons malheureusement, pourtant ils sont demandeurs eux aussi.

 

 

 

Conclusion

Je me suis limitée dans mes coups de cœur sinon il n’y aurait plus rien eu à mettre dans le diaporama! J’ai adoré ce numéro!

C’est le seul Ottobre que j’ai acheté cette année, et je ne suis pas déçue! Et vous qu’en avez vous pensé?


6 commentaires

  1. Pour les pris différents suivant les pays peut-être des taux de TVA différents …
    Un bon numéro avec de nombreux basiques et oui de la couture homme si rare dans dans les magazines !

  2. bonjour, je suis d’accord avec toi, c’est super d’avoir des patrons pour hommes. Par contre il est dommage de ne pas avoir de tailles inférieur au 46. J’adore le faite que le magasin en propose pour toute la famille. Merci à toi pour les explication de tous ses magasines. A bientôt de te lire.

  3. Perso un magazine qui coute plus de 10 euros, c’est rarissime que j’achète. Tout le monde parle d’ottobre mais le prix est rédhibitoire pour moi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.