Miracles de l’Aiguille « Linge et Vêtements » de 1928 Blanchissage Raccommodage Entretien du Linge

Miracles de l’Aiguille « Linge et Vêtements » de 1928 Blanchissage Raccommodage Entretien du Linge

Bonjour à toutes et tous! Vous avez adoré la première partie de ce livre Le Trésor du Foyer « Linge et Vêtements 1928 » Couture à la main, broderie, voici donc la suite avec les miracles que l’on peut faire avec une aiguille et du fil. De plus il y a des anecdotes à découvrir au fil des pages, très intéressantes.

Ce savoir faire tombe aux oubliettes malheureusement, il est toujours utiles de plonger dans la lecture de ces receuils. Afin de retrouver le plaisir, et les miracles que faisaient nos grands mères. Comme par exemple un cheveux pour repriser les bas.

Si vous aimez les articles de la rubrique Vintagerie n’hesitez pas à partager autour de vous afin de faire connaître ces trésors du passé.

Voici le sommaire, comme vous pouvez le voir il est très complet.

Béné’s News… Que dire…. Fatigue et douleurs rythment ma vie en ce moment , ainsi que les rendez vous médicaux des uns et des autres. Pour moi je m’en occupe la semaine prochaine. Je sais que je tire trop sur l’élastique et malheureusement celui-ci s’abime vite…. Allez demain est un autre jour…

 
















































































































8 réflexions sur “Miracles de l’Aiguille « Linge et Vêtements » de 1928 Blanchissage Raccommodage Entretien du Linge”

  1. Merci pour ce nouveau partage. Ça fait réfléchir sur notre société de consommation……..je reprise les chaussettes et beaucoup me prennent pour une extraterrestre 😉 tanpis !!!!
    Prenez soin de vous maintenant….n attendez pas demain….
    Amicalement
    Martine

  2. comme d’hab … SUPER …moi qui regardait récemment un vidéo pour fabriquer une ombrelle avec la réparation du parapluie cela aide bien – aussi plein de petites astuces – j’adore le rangement de l’armoire d’antan – bonne semaine

  3. bonjour, Bénédicte,
    J’attends avec impatience le lundi pour voir le prochain magazine dont vous prenez le temps de scanner pour le partager avec tout le monde.
    Je vous en remercie très sincèrement.
    Vos livres sont une richesse pour moi aussi collectionneuse et pour les petites expositions sur la vie civile pendant l’occupation que l’on faisaient avant le Covid.
    une page très intéressent pour moi que je vais imprimer, qui explique à quoi servait le petit l’outil en bois qui est la curiosité des gents.
    Je leurs expliquaient mais avec une image, il vont mieux comprendre.
    encore merci , et ne vous arrêtez pas.

  4. Bonjour,

    Une fois de plus, c’est d’une incroyable richesse. Merci !
    une petite remarque : on passe de la p 132 ( corsets-ceintures ) à la 135 ( pantalons).
    un commentaire : certains gamins internes qui ne rentraient que rarement ont dû se retrouver avec des jupes et culottes( ou pantalons ) trop courts ou étroits (voire inutilisables ) en cours d’année. Malheur aux filles, gamines en septembre, qui n’avaient pas anticipé une puberté précoce et se trouvaient en panne de serviettes !
    une question ( aux lectrices surtout ) : Quel est l’usage (/ les usages ) du corset pour bébé ? Uniquement une volonté de maintient du corps ou quelque chose en plus ?

    Tous mes voeux de santé et d’énergie pour votre famille.

  5. Merci beaucoup pour ce petit trésor et pour celui de la semaine derrière aussi !
    J’adore ce genre de revues.
    J’y retrouve les explications de raccommodages vus sur les vêtements de l’époque et encore conservés chez nous.
    J’ai aussi un bonnet comme celui dessiné déplié, etc …
    Articles très émouvants et très riches en informations.
    Merci !

    Bonne rentrée malgré les difficultés !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :