« Burda Style n°223 de Juillet 2018! » Un SUPER numéro avec du RÉTRO et du MODERNE!

Bonjour à tous!

Aujourd’hui, ma revue de presse est sur:

Burda Style n°223 de Juillet 2018.

 




Mon avis sur la couverture

Et oui, peu de revues existent depuis si longtemps, je crois qu’avec MODES et TRAVAUX ils sont les seuls. Malgré ma grande collection de revues couture anciennes, je n’ai pas de Burdas si vieux…Un jour peut être.

 

J’aime beaucoup lorsque des modèles rétros sont remis au goût du jour, et inspirent la mode actuelle. Ici nous seront servis, avec en particulier une robe, une jupe-culotte, un bikini…. Le tissus fera lui toute la différence.

 

Cette collection est d’inspiration Indonésienne. Nous aurons des étoffes légéres, des dos nus… Le tout dans des tissus imprimés. Le point fort de cette ligne est la robe infinie, appelée ici robe 5 en 1.

 

Le tuto principal de réalisation de vetements,est pour un top fantaisie.



Pour les petits gars nous aurons des tenues de saisons inspirées du surf. Pour une fois ce sont les garçons qui sont mis à l’honneur dans une revue couture. C’est appréciable!

 

Ce bloc titre nous rappelle que les vacances arrivent à grand pas. Il est temps de penser à notre garde robe d’été. Le soleil est enfin de sortie, après le mois de Mai et le début de juin pluvieux.

 

Ce dernier bandeau titre, nous annonce la présence de pièces citadines, des basiques parfaits. Elles se déclineront dans toutes les nuances de bleu.

 

Les modèles

Les robes



Les hauts








Jupes et jupes-culottes

 

Modèle rétro





Bikini

 

Combinaison et pantalons





Mode grande tailles 44 -52




Modèles enfants



 

 

Le tableau des tailles

 

Mes coups de coeur

Mon premier coup  de coeur va pour ce superbe top. Il est tout simple avec une patte de boutonnage sur le devant et un parement façon revers au décolleté. Les larges bretelles à nouer lui donne un côté romantique. Il va de la taille 36 au 44.

 

J’aime beaucoup cette robe facile à coudre. La taille est élastiquée. L’ourlet est asymétrique. Elle va de la taille 44 au 52.

 

Voici le modèle rétro. Il s’agit d’une réinterprétation d’un modèle Burda de 1958. Cette jupe est à réaliser dans un tissus qui se tient. La série de pinces à la taille sculpte la taille et la met en valeur.  Elle va de la taille 38 au 44.



Cette robe est le parfait exemple que le choix du tissus et des coloris change complètement un vêtement rétro ou moderne. La robe est trapèze avec une coupe en V sous la poitrine. L’encolure est originale avec une fente « nouée ». Je la trouve très élégante. Elle va de la taille 36 au 44.

 

Cette robe dansante à emmanchures américaine est elle aussi magnifique, tout comme dans sa version courte. Son originalité est dans sa partie centrale garnie de plis. Elle va de la taille 36 au 44.

 

Voici la robe infinie, les couturières la connaissent, on la voit beaucoup sur les réseaux sociaux. Ici j’ai une préférence pour la version bleue en jersey. Jouez avec le nouage, laissez parler votre imagination. Elle va de la taille 36 au 44.



 

Mon dernier coup de coeur va pour ce pantalon pour petit gars. Je le trouve original avec ce boutonnage de braguette asymétrique. Il possède une taille élastiquée et des poches de côté.  Il va de la taille 110 au 134 cm.

 

 

Le diaporama

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les petits plus

Dans le cahier créatif vous trouverez le cours illustré pour réaliser ce maillot de bain. Il va de la taille 34 au 42.

 

Vous apprendrez à l’aide du pas à pas à réaliser ce top que j’aime beaucoup. Il va du 34 au 44.

 



Encore un tuto pour transformer une veste et avoir ce superbe haut original.

 

Le dernier est pour la pose de sequins sur un vêtement.

 

J’ai fait une belle découverte dans ce numéro, il s’agit d’un article sur une marque de chaussures que j’affectionne beaucoup « Mephisto ». J’ai plusieurs paires de chez eux.

 

Comme dans chaque numéro, Burda nous présente diverses expositions dont une sur « Peintures des Lointains » au Musée du Quai Branly.



La dernière expo, que j’adorerais aller voir est au Studio Willy Rizzo (Paris 7 ème). Elle est intitulée « La mode Pure de 1947 à nos jours ».

 

 

Les petits moins

Il serait génial de trouver les explications en images pour les pièces plus compliquées plutôt que pour le top qui n’est pas le plus difficile à coudre.

 

 

Conclusion

J’ai adoré ce numéro, rien qu’avec la collection inspirée des années 60. Mais aussi de trouver un maillot de bain. De plus les vêtements enfants sont uniquement pour garçons cette fois ci et c’est formidable!

Si vous désirez vous abonner pour recevoir directement dans votre boîte à lettre votre revue préférée comme moi c’est ici. Tout comme « Fait Main » Burda propose aussi  ici des patrons au format PDF, c’est génial pour celles qui recherchent un ancien patron, ou qui ne veulent pas se prendre la tête à décalquer.



8 commentaires

  1. Bonjour comment retrouver le patronde la robe 113 sur leur site svp ? J ai fait la recherche par numéro de patron et par numéro de magazine je ne l’ai pas trouvée. Merci pour ce magnifique site .

  2. Bonjour Bene,
    Je pense que si tu cherches des Burdas des années 50, il va falloir les chercher en allemand. Burda est de Francfort. Je ne sais plus depuis quand il est apparu en France….
    … encore une fois, ce numéro donne envie de plein de choses !
    Bonne journée,
    Velvet

  3. il est plutot sympa ce burda je trouve. Je ne savais pas que fait main faisait des pdf… en même temps, moi je décalque mes pdf, car j’utilise un sac poubelle transparent qui colle bien au tissu, pas comme le papier, que je ne trouve pas confortable…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.