« Burda Style n°221 Mai 2018 » UN des MEILLEURS numéro à ce jour!

Bonjour à tous! J’ai reçu le dernier « Burda Style », je l’ai dévoré, il est EXTRA!

Il s’agit du numéro 221 de mai 2018.

Je vous décortique ci dessous dans ma revue de presse.




Mon avis sur la couverture

Nous trouverons une superbe veste signée de la créatrice « Marina Hoermanseder », elle crée des pièces très féminines, et audacieuses. J’aime particulièrement lorsque les revues Couture mettent à notre portée la mode des créateurs ou stylistes.

 

Vous avez vu? Nous découvrirons 17 robes, c’est énorme!!! Il fait beau, si comme moi vous mettez des robes tout l’été, vous trouverez à coup sûr votre bonheur! Il y en a beaucoup dans mes coups de coeur….

 

Ce petit logo présent sur la couverture est selon moi un énorme gage de qualité. En effet Burda existe depuis prés de 70 ans! Les plus vieux numéros que j’ai trouvé en brocante remontent aux années 70/80. J’ai appris à coudre avec « Burda », et « Fait Main », je peux vous garantir qu’ils ont su évoluer positivement avec le temps.

 

Selon moi, le style « Marin » est intemporel, j’aime les marinières revisitées, si en plus elles ont un côté 50’s que demander de plus?



 

Des robes, des petites robes, encore des petites robes! C’est la folie des robes! Avec elles pas de prise de tête pour assortir les différentes pièces de la tenue.  

 

J’aime beaucoup ce bloc-titre, bon en même temps, j’adore lorsque la mode prend le meilleur du rétro pour en faire des vetements actuels, féminins et élégants.

 

 

Les modèles

Les hauts




 

Les vestes

 

Le modèle de créateur



Les robes



 

Les jupes

 

Les pantalons et combinaisons



La mode grande tailles du 44 au 52

 

La mode enfant

 

Le DIY

 

Le tableau des tailles



Mes coups de coeur

On commence avec une jolie robe aux épaules dégagées bordées d’un volant. Elle est très sage sur le devant, et le dos est lui profondément décolleté, avec deux fentes supplémentaires. Elle va de la taille 36 au 44.

 

Le charme des années 70 se retrouve complètement dans cette robe. Elle semble flotter autour de la silhouette. Elle possède un grand décolleté en V. La couture d’épaule est froncée à l’aide d’un lien sous coulisse qui rajoute encore de la légèreté. Les Manches sont ouvertes et bordées d’un grand volant de l’épaule jusqu’au dessus du coude. Le corps de la robe est de forme empire. Elle est superbe dans la version courte comme plus longue.Elle va du 44 au 52.



 

Celle ci est très élégante , elle est de forme droite et classique. L’ ‘originalité réside dans son décolleté avec ses trois gouttes verticales. Elles sont prises dans les coutures des manches raglans et du milieu devant. La ceinture Obi vient mettre en valeur la taille. Elle va de la taille 44 au 52.

 

Celle ci est délicate, toute en fluidité, avec ses manches papillons, sa forme empire, sa jupe est ample et virevoltera au gré de nos pas.l’encolure devant est en V tout comme le dos mais la surprise réside dans le laçage et le volant qui le borde. Elle va de la taille 36 au 44.

 

Celle ci est de forme fourreau, avec des petits mancherons. Le bustier est très travaillé, avec des découpes, et deux petits parements sur le décolleté en coeur. Elle est est d’une féminité folle! Elle va de la taille 36 au 44. La version top est superbe elle aussi, avec une jolie basque, et le laçage sur le côté.



 

J’aime beaucoup celle ci, un peu moins le tissus choisi. Elle est de forme porte feuille, ornée d’un col Châle, avec des mancherons raglans. Le panneau asymétrique est ornée de découpes, c’est idéal pour jouer avec les couleurs et les matières. Elle va de la taille 44 au 52.

 

Que pensez vous de cette robe chemisier aux épaules nues, l’encolure en V profond est bordé d’un petit revers. Elle est boutonnée sur toute sa longueur.  En version robe, le bas est orné d’une série de plis couchés qui donne de l’ampleur à la jupe.Les manches sont trois quart, et sont terminées froncées par une bande de poignet. Ils vont du 36 au 44.

 

Encore une robe, elle est d’inspiration 70’s. Le buste est drapé dans une somptueuse mousseline et noué dans le dos. Les manches sont longues et bouffantes. La jupe aérienne est sublimée par la mousseline. Elle va de la taille 34 au 42.



 

Voici une autre robe, mais avec un bustier baleinéet des manches papillons montées sur des bretelles croisées dans le dos. La jupe possède une belle ampleur.  Elle va de la taille 36 au 44.

Encore une robe, ses bretelles sont nouées ce qui permet de jouer avec la profondeur du décolleté. Les épaules sont dégagées et les manches à poignets sont fendues sur leur longueur. La taille est marquée à l’aide d’une ceinture à nouer. Elle va de la taille 44 au 52.

 

Mon dernier coup de coeur sera pour cette veste ajustée à col châle et basque souple. La taille est marquée par une bride en cuir à boucle. Elle à un côté strict mais sexy. Elle va de la taille 36 au 44.



 

Le diaporama

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Les petits plus

Comme à chaque fois , vous trouverez plusieurs tutos.

Le premier est pour cet étui à bijou que je détournerai bien en version trousse à couture, pas vous?

 

Le deuxième sera pour ce sac citron très original, il est parfait pour l’été!



 

Dans le cahier créatif central, vous aurez toutes les explications pour réaliser cette robe d’inspiration maritime.

 

 

Le dernier, est le « Workshop » du mois, pour ce chemisier look western , avec parement sur le devant.

 

Les petits moins

Je n’ai pas particulièrement accroché aux vêtements pour enfants.

 

 

Conclusion

Ce numéro est un des MEILLEURS que j’ai eu entre les mains pour ne pas dire le meilleur! Je l’ai adoré! Si vous désirez vous abonner pour recevoir directement dans votre boîte à lettre votre revue préférée comme moi c’est ici. Tout comme « Fait Main » Burda propose aussi  ici des patrons au format PDF, c’est génial pour celles qui recherchent un ancien patron, ou qui ne veulent pas se prendre la tête à décalquer.



10 commentaires

  1. il est super mais j’oscille entre la taille 44 et 46 et du coup, comme à chaque fois dans Burda, les modèles qui me plaisent le plus ne vont que jusqu’à la taille 44. Je trouve qu’ils devraient faire tous les patrons dans toutes les taille comme dans la revue Knip ou Fashion Style sinon, les modèles sont magnifiques.

  2. pour une fois, je le trouve bien, moi aussi. Généralement je reproche depuis quelques années à la revue Burda une très fâcheuse tendance aux coupes ultra compliquées, qui finalement n’apportent absolument rien … sauf beaucoup plus de temps passé à à la confection, comparativement à d’autres revues.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.